vendredi , 13 décembre 2019

Fin des opérations d’affichage et de correction des listes électorales

Les opérations d’affichage, de correction des listes électorales provisoires et d’actualisation de la cartographie des Bureaux de Vote (BV) ont pris fin, mardi, 25 août 2015, sur l’ensemble du territoire national de la République de Guinée.

Le défi majeur que la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) entend relever est, «d’obtenir un fichier électoral crédible et acceptable par tous les acteurs intervenant dans les consultations électorales en République de Guinée».

Consciente de cet enjeu et conformément aux dispositions du Code électoral guinéen, elle a déployé des missions dans les 38 circonscriptions électorales du pays, en vue de superviser l’affichage, la correction des listes électorales et procéder à l’actualisation de la cartographie des BV du 10 au 25 août 2015.

Les commissaires de la CENI, les membres des démembrements et le personnel d’appui, chacun en ce qui le concerne, a fait le mieux de lui-même pour la réussite de l’opération.

De façon globale, dit-on, le constat est satisfaisant. Car les électeurs ont prouvé un vrai engagement pour se rendre dans les points d’affichage.

Comme difficultés, le manque des listes de mise à jour et d’affichage des listes électorales de certaines localités du pays a été signalé à travers le call center du département Transparence de la CENI. Mais l’assurance a été faite au niveau du site central de la CENI, par rapport à l’existence effective de tous les électeurs concernés. Et les fiches de correction, de transfert, de notification et de radiation ont été bien remplies.

Les commissaires missionnaires, de façon unanime, ont exprimé toute leur satisfaction du fait que les séances de travail aient connu la présence des représentants des partis politiques de la mouvance et de l’opposition, de la Société civile, des Cellules préfectorales de suivi et d’appui au processus électoral et de l’Administration publique.

Autre satisfaction non la moindre, c’est que le découpage des BV dans les circonscriptions électorales est bien fait. Les électeurs ont été placés dans les normes, soit pas plus de 5Km de leurs résidences.

Quant à ces citoyens électeurs, ils se sont réjouis de constater que leurs noms sont inscrits sur les listes électorales et ils ne s’attendent désormais, après toute correction, qu’à recevoir leurs cartes d’électeur pour se rendre aux urnes le 11 octobre 2015.

AGP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*