jeudi , 23 janvier 2020

Dadis fait un faux bond à ses militants

Cette fois, semble ne pas encore être la bonne. Annoncé à Conakry pour 15h, Moussa Dadis Camara est toujours « bloqué à Ouagadougou », si l’on en croit le vice-président de son parti Zébéla Togba Pivi.

 

En cause, selon son parti, la Côte d’Ivoire qui aurait refusé le survol de son territoire par l’appareil transportant l’ex-putschiste. Son parti politique officiellement en réunion depuis des heures refuse tout commentaire officiel pour l’instant. Et militants mobilisés à l’aéroport international Conakry-Gbessia sont de plus en plus gagnés par un sentiment de déception.

 

Par Mamady Fofana

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*