vendredi , 16 novembre 2018

Ousmane Gaoual caché mais joignable, son parti brandit les manifs et veut rencontrer le président de l’Assemblée

Le député Ousmane Gaoual Diallo accusé de coups et blessures sur un opérateur économique (Mamadou Diouldé Diallo « Tané ») court toujours. Selon nos informations, le député de l’ufdg serait maintenant bien joignable (??) car il aurait échangé avec quelques personnes à qui il aurait promis de sortir de sa cachette et de se rendre librement avec son avocat au tribunal. Rien encore !

Les députés membres de son parti ont brandi ce mardi au terme d’une réunion les manifs de rue si les persécutions contre le député Ousmane Gaoual ne cessaient pas. Ils ont en outre décidé de se rendre à l’Assemblée nationale pour se faire voix.

« (…) Monsieur Ousmane Gaoual Diallo est un député de la République. S’il s’est rendu coupable de quoi que ce soit, on connaît la procédure. Il faudrait que cette forme de persécution contre sa personne cesse. On ne peut pas violer son domicile comme ça. Nous n’accepterons pas cette forme d’intimidation », a prévenu Fodé Oussou, vice-président de l’UFDG.

Mediaguinee

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*