mercredi , 11 décembre 2019

PUB – La Chambre des Afficheurs de Guinée lance ses activités

Créée en avril 2011 la Chambre des Afficheurs de Guinée –CHAFGUI-  a officiellement lancé ses activités samedi 15 juillet à Conakry. La première organisation des professionnels de la publicité en Guinée se donne pour mission de défendre le métier de l’affichage, assainir le secteur et améliorer les recettes versées à l’Etat.

 

La CHAFGUI arrive au moment où l’affichage publicitaire en Guinée connait une réelle expansion. En cinq ans, le nombre de régies publicitaires est passé de 6 à 25.

Cette croissance vertigineuse reste cependant marquée par une anarchie inquiétante. Les affichages sauvages, les actes de vandalisme et le refus des régies de payer les taxes et redevances à l’Etat constituent un véritable fléau qui gangrène le secteur. Une situation déplorée par les régies publicitaires légalement installées dans le pays.

Revaloriser l’affichage

Pour redorer l’image de ce domaine en progression, les régies ont crée la Chambre des Afficheurs de Guinée. « Nous nous sommes réunis afin de sauver notre profession, un secteur pourvoyeur d’emplois », a justifié le président de l’organisation Lamine Souaré.

Elle est constituée de cinq régies. Apub-Deco, Direct Dialog, Figuira, Indigo et Stellis. Avec douze années d’expérience dans le secteur publicitaire en Guinée, l’organisation professionnelle ambitionne d’atteindre 11 000 m² d’espace publicitaire d’ici décembre.

La CHAFGUI prend position en Guinée avec un important soutien. Elle est parrainée en effet par Ibrahima Kassory Fofana, ministre d’Etat à la Présidence chargé des questions d’investissements et des partenariats publics-privés. « Avec lui, nous sommes rassurés d’être sur de bons rails’’, a assuré M. Souaré.

Le lancement des activités a connu la participation de la Chambre des afficheurs de Côte d’Ivoire – CAFCI- laquelle, par son président, a appelé les guinéens à l’union et à la solidarité. « Ça ne sera pas une œuvre aisée. Sachez que vous serez combattus. Mais restez persévérants », a conseillé Mahama Coulibaly.


Soutien au sommet de l’Etat

Au sommet de l’Etat, on voit la CHAFGUI comme un partenaire incontournable à accompagner. La première institution à promettre son soutien est l’Office Guinéen de Publicité –OGP-. Son directeur général Paul Moussa Diawara souhaite la bienvenue à la Chambre des afficheurs de Guinée, une fédération vitale qui va permettre de moderniser le secteur de la publicité. « Nous ferons un travail d’équipe. Nous restons disponibles et tendons nos bras à nos frères de la CHAFGUI pour assainir le secteur de la publicité en Guinée », a-t-il lancé.

Le ministre de la Communication a félicité l’engagement des membres qui, selon lui, s’inscrit dans la dynamique de la politique du président Alpha Condé. « C’est un grand jour », a reconnu Alhoussein Makanéra Kaké.

La Chambre des Afficheurs de Guinée invite les autres régies publicitaires à se rejoindre ses rangs. Et à régulariser leur situation auprès de l’OGP. Signe qu’elle vise grand, elle compte adhérer très prochainement à la Fédération ouest-africaine de la pub extérieure.

 

Le lancement de activité a eu lieu en présence du ministre de la Jeunesse et de l’Emploi jeunes Moustapha Naïté.

Par Elie Ougna
+224 622 85 68 59

———————————-

 

BUREAU DE LA CHAFGUI

Président : Lamine Souaré

Vice-présidente : Aïcha Kéita

Secrétaire général : Namory Kourouma

Trésorier : Moussa Balla Kéita

Chargé de communication : Moussa Kéita

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*