dimanche , 21 octobre 2018

Dabola : le pont sur le fleuve Tinkisso menace de s’écrouler

Le pont sur le fleuve Tinkisso, haut de 6m75, situé à trois (3) Km de la Commune Urbaine (CU) de Dabola, est sur le point de lâcher. Cette infrastructure de franchissement, dont les deux (2) ailes ont cédé, n’a jamais bénéficié d’un coup de pioche depuis l’ère coloniale, a appris l’AGP de sources concordantes.

Informé de la situation, le préfet de Dabola, Ibrahima Sy Savané, en compagnie de la directrice préfectorale des Travaux Publics, Hawa Kouyaté, s’est rendu, vendredi, 24 juillet 2015 le matin, sur le site pour constater l’état de dégradation très poussé de ce pont reliant la préfecture de Dabola à celles de Faranah et Kissidougou.

L’Entreprise Générale de Construction et de Travaux Publics (EGC-TP) est chargé de réhabiliter l’ouvrage qui ne repose que sur quatre (4) piliers tous implantés dans l’eau.

A l’heure, il est interdit aux gros porteurs d’y passer en attendant que l’infrastructure soit entièrement réhabilitée par une équipe d’ingénieurs en provenance de Conakry.

Déjà, il y a 24 heures, un impressionnant dispositif sécuritaire a été déployé sur les lieux. Toute chose qui inquiète les habitants des Communes Rurales (CR) de Banko, Konindo et N’Dèma, habitués aux traditionnels marchés forains.

Nous y reviendrons.

AGP

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*