lundi , 28 septembre 2020

Examens nationaux 2015 : les chiffres clés

Le coup d’envoi des examens nationaux a été donné ce lundi 20 juillet sur toute l’étendue du territoire guinéen. Les épreuves ont débuté par les candidats à l’entrée en 7è année.

 

A l’instar des années antérieures, les examens de cette année sont placés sous le signe de « Tolérance zéro » face à tout manquement qui serait détecté pendant le déroulement, la correction et la proclamation des résultats.

A quelques heures du lancement des premières épreuves pour les candidats de la 6è, le ministre de l’Enseignement Pré-Universitaire et de l’Alphabétisation Dr Ibrahima Kourouma a appelé  à un maximum de rigueur des préparatifs à la proclamation des résultats.

 

Il a invité les candidat à plus sérénité et au respect du code de bonne conduite des examens. « je vous invite à avoir constamment à l’esprit, tout au long de ces examens, que seuls la fermeté, l’effort personnel, le sérieux requis et la transparence devront contribuer à améliorer le processus d’évaluation des apprentissages dans lequel notre département s’est engagé », a-t-il dit.

 

Pour réduire les risques de fraudes, le ministère a décidé de l’interdiction des internats durant toute la période des examens et le renvoi systématique de tout candidat ou encadreur pris avec un téléphone portable dans le centre d’examen.

 

Statistiques officielles

 

* 350.312 candidats à affronter les examens nationaux tous cycles confondus en 2015 repartis comme suit :

 

• Entrée en 7ème : 186.311 candidats dont 80.260 filles ;
• Brevet d’études du Premier cycle : 100.812 candidats dont 38.637 filles ;
• Baccalauréat Unique : 63.189 candidats dont 21. 358 filles.

• 1561 centres d’examen.

• 34.637 enseignants commis à la surveillance.

• 7665 enseignants  mobilisés pour les différentes corrections des épreuves.

• 3.110 agents de santé mobilisés pour assurer la couverture sanitaire dans l’ensemble des centres d’examen du pays.

• 3 .110 agents de sécurité (police et gendarmerie), déployés pour la couverture sécuritaire des centres d’examens, de secrétariat et de correction.

 

Par Elie Ougna

+224 622 85 68 59

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*