mardi , 19 novembre 2019

L’UFR prend acte de la suspension momentanée du dialogue

Communiqué — « L’UFR prend acte de la suspension momentanée du dialogue.  Après cinq jours de discussions sur les questions de fond, aucun accord n’a été encore trouvé. Cet état de fait s’explique essentiellement par un manque de volonté manifeste de la Mouvance de faire évoluer la situation en adoptant une posture d’obstruction systématique.

L’UFR lance un appel à l’ensemble des bonnes volontés, notamment, à la communauté internationale afin de tout mettre en œuvre pour relancer dans les meilleurs délais et de manière plus efficiente le dialogue politique en cours.

L’UFR réitère son attachement au dialogue politique ainsi qu’à tout mécanisme de résolution pacifique des différends ».

 

Mohamed Tall

Porte-parole

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*