samedi , 16 février 2019
Flash info

Processus électoral : la CENI gèle ses activités

C’était une des exigences de l’opposition. C’est désormais observé. La Commission électorale nationale indépendante a décidé de geler ses activités pendant une période de 7 jours.

 

Dans une lettre signée du président de l’institution au ministre de la Justice, aucune précision n’est faite sur la date d’entrée en vigueur de la décision. Le courrier précise toutefois que les activités concernées sont celles liées aux élections communales sensées avoir lieu dans le premier trimestre 2016.

 

Le ministre de la Justice Garde des Sceaux, co-médiateur désigné par le président Alpha Condé dans la crise entre opposition et mouvance présidentielle avait demandé à la Commission électorale nationale indépendante l’arrêt de ses activité pour favoriser la relance du dialogue politique entre les deux parties.

 

Mamady Fofana

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*