vendredi , 18 octobre 2019

Le Premier ministre et ses enveloppes « symboliques »

En tournée à l’intérieur du pays où il appelle, dit-on, au pardon, à la cohésion nationale et au renforcement de la lutte contre Ebola, le Premier ministre Mohamed Saïd Fofana ne lésine visiblement pas sur les moyens.

Cette semaine au Fouta, le Chef du gouvernement n’oublie pas les sages auxquels il apporte des cadeaux de la part du président de la République. Des enveloppes « symboliques » dont les contenus ne sont pas dévoilés.

A Lélouma le mardi 9 juin, Mohamed Saïd Fofana a transmis aux populations les félicitations  d’Alpha Condé pour leur implication efficace dans la lutte contre la fièvre Ebola. Mais il ne s’est pas limité là. Il a remis aux vieux du coin « une enveloppe symbolique » afin de dire des prières et bénédictions pour la fin du virus mortel en Guinée.

A Tougué le mercredi 10 juin, le même rituel a quasiment été répété. En plus de deux motoculteurs et d’intrants agricoles offerts aux femmes de la préfecture, le Premier ministre n’a pas oublié les religieux de Tougué centre et de la sous-préfecture de Tangaly. A ceux-ci, une autre enveloppe dont le contenu est encore symbolique leur a été remise pour poursuivre les prières en faveur de l’éradication d’Ebola et de la réconciliation nationale.

Dans les rangs de l’opposition on estime que les populations n’ont pas droit de refuser ces enveloppes aux contenus provenant du contribuable guinéen. « Ils peuvent les prendre et le jour du vote ils savent quoi faire », conseille un opposant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*