mardi , 19 novembre 2019

Les partisans de Dadis promettent le tour de la Guinée avec lui pendant la campagne présidentielle

« Le parti de Dadis n’est ni avec le pouvoir, ni avec l’opposition »

Les dirigeants à Conakry des Forces patriotiques pour la démocratie et le développement (FPDD) présidé par Moussa Dadis Camara ont procédé mardi 2 juin à Conakry au lancement des activités du parti. Pour eux, le retour de l’ex capitaine n’est qu’une question de temps.

 

Selon Maxime Manimou, Chargé de communication, cette formation arrive sur le terrain politique guinéenne afin de répondre aux préoccupations actuelles des Guinéens, tout en préservant l’unité nationale et l’instauration d’un véritable Etat de droit. Le FPDD a pour objectif, de sauvegarder les valeurs qui incarnent le patriotisme, le nationalisme, l’union, la discipline, la solidarité et la paix.

 

S’agissant de l’incertitude qui plane sur la tête du chef de l’ex-junte militaire, Manimou précise qu’aucune justice n’a encore inculpé Moussa Dadis Camara. Et que ce dernier a toujours été entendu dans le dossier du massacre du 28 septembre en tant que témoin. « Nous respectons la Justice. Laissons la Justice faire son travail ».

 

Pour lui, les ONG qui accusent le président de son parti dans l’affaire du 28 septembre, doivent porter confiance en la Justice et c’est à elle seule que le dernier mot revient. « Avec la justice tout va être clair. Évitons les déclarations gratuites », conseille-t-il.

Certaines personnes dans l’opinion nationale soupçonnent d’être l’instigateur de la marche des femmes à N’Zérékoré le mois dernier pour exiger le retour de Dadis. A propos, Maxime Manimou s’explique. « La marche des femmes n’est pas politique. Juste une question d’affection pure et simple.  cette manifestation des femmes nous a trouvé autour de notre président du coté de Ouaga », dit-il.

Pour ce qui est de la prochaine échéance électorale, le responsable de la communication ajoute que « Dadis viendra battre campagne. Et son arrivée « fera l’objet d’un communiqué ». Il assure qu’ils feront le tour de la Guinée avec Dadis Camara lors des prochaines campagnes.

S’agissant de la position des Forces patriotiques pour la démocratie et le développement, Bangaly Kpogomou, Chargé des affaires politiques souligne que le parti n’est ni avec la mouvance, ni avec l’opposition. « Nous sommes des centristes. Notre rôle est de prendre les tares des deux camps pour les corriger.

Par Sériane Théa

+224 622 85 68 59

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*