vendredi , 24 mai 2019

« Je lutte contre tout chef de quartier qui ne fait pas son travail comme la loi le recommande »

En voilà une sortie médiatique qui ne restera certainement pas l’opposition indifférente. Le gouverneur de la ville de Conakry, Soriba Sorel Camara vient d’inviter les chefs de quartier ayant un penchant pour l’opposition à rendre le tablier.

 

Le gouverneur Soriba Sorel Camara faisait cette déclaration jeudi 21 mai, au cours d’une réunion avec 130 chefs de quartiers de Conakry, le maire de la commune de Matam et les présidents des Délégation Spéciales de Matoto, Ratoma, Kaloum et Dixinn.

 

Sans ambages, il a prévenu qu’il combattrait tout ceux qui ne font pas leur job comme il leur a été demandé. « Vous êtes le représentant du pouvoir central à la base. Je lutte contre tout chef de quartier qui ne fait pas son travail comme la loi le recommande », a-t-il dit.

 

Le travail auquel il fait allusion, selon lui, est la lutte contre l’insécurité et la désinformation, l’assainissement de la ville et la lutte contre la fièvre Ebola.

 

Sur le plan politique, il a été aussi très clair. Peut-être même beaucoup plus clair. « On ne peux pas être dans un régime et faire la politique pour d’autres. Ceux qui savent qu’ils ne peuvent pas faire ce pourquoi ils sont nommés sont libres de rendre le tablier. Nous avons des soupçons sur plusieurs d’entre vous, on a vu ici le parti au pouvoir perdre les législatives. Cette fois-ci, faites en sorte que cela ne se reproduise pas. Je ne vous demande pas de voler, je vous demande juste de travailler selon les règles de l’art », a-t-il dit.

 

Par Mamady Fofana

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*