mercredi , 11 décembre 2019

Inde : la température grimpe à près de 50 degrés, plus de 430 morts

Une vague de chaleur dans le sud de l’Inde, pendant laquelle la température a frôlé les 50°C, a fait au moins 430 victimes selon un bilan encore provisoire.

Plus de 430 personnes ont trouvé la mort dans deux Etats du sud de l’Inde après plusieurs jours d’une vague de chaleur au cours de laquelle la température a frôlé les 50°C, ont indiqué les autorités lundi.

Le bilan devrait encore s’alourdir, préviennent-elles, certains chiffres de l’Etat du Telangana (sud) n’étant pas encore parvenus tandis que le thermomètre ne marquait aucun fléchissement.

La chaleur sévit depuis plusieurs jours en Inde, y compris dans la capitale New Delhi où la température approche 45°C, et provoque des coupures de courant mais ce sont les Etats voisins du Telangana et de l’Andhra Pradesh qui souffrent le plus. Dans l’Andhra Pradesh, les autorités exhortent la population à ne pas travailler longtemps sous le soleil, après la mort de 246 personnes en raison de la chaleur la semaine passée.

« La majorité des victimes ont été exposées directement au soleil, avaient 50 ans ou plus et étaient issues de la classe ouvrière », a dit P. Tulsi Rani, un haut responsable de la gestion des catastrophes naturelles de l’Etat de l’Andhra Pradesh. « Nous demandons de prendre des précautions, de s’abriter, de porter un chapeau, de boire beaucoup d’eau et de porter des vêtements de coton », a-t-il ajouté.

Dans le Telangana, 188 personnes sont mortes, la plupart en milieu de semaine passée mais le bilan, qui doit encore être confirmé, continue d’augmenter, a déclaré D.Vani, un responsable de l’unité de gestion des catastrophes de cet Etat.

Chaque année, la chaleur tue des centaines de personnes en Inde, principalement parmi les plus pauvres, et des dizaines de milliers d’autres souffrent de coupures de courant.

« La vague de chaleur actuelle est légèrement plus forte que d’habitude. Les températures ont pratiquement atteint 48/49 degrés », a dit B. R. Meena, haut responsable de l’Etat du Telangana.

Dans le Rajasthan (nord-ouest), plusieurs personnes sont mortes en raison de la chaleur, dont une femme qui s’est évanouie et a succombé au bord de la route à Bundi, selon l’agence Press Trust of India.

A Calcutta (est), les syndicats de taxis ont recommandé aux chauffeurs de ne pas conduire entre 11 heures et 16 heures en raison de la chaleur.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*