lundi , 19 août 2019

Ebola : alerte maximale sur Boké, Forécariah et Dubréka

Trois régions en Guinée retiennent l’attention des autorités sanitaires guinéennes dans la lutte contre la fièvre hémorragique à virus Ebola.

 

Les préfectures de Boké, Dubréka et Forécariah sont les seules désormais à enregistrer de nouveaux cas d’Ebola dans le pays. Au cours des trois dernières semaines, Boké a notifié 6 cas confirmés, Dubréka 12 et Forécariah 26 cas confirmés.

Dans la journée du 19 mai, c’est à Bagataye, sous-préfecture de Boké, environ 300 km au nord de Conakry, qu’un cas positif a été notifié. Le lendemain, c’est à Forécariah qu’un autre cas testé positif a été noté.

En tout, à la date du 20 mai, 17 cas confirmés étaient hospitalisés dans les centres de traitement Ebola à travers le pays, dont 6 à Forécariah et 8 à Coyah, selon la Coordination nationale de riposte à cette maladie.

A Conakry, la situation s’améliore. La commune de Ratoma n’a enregistré aucun cas depuis 38 jours, Matam, 37 et Matoto 32.

Dans la journée du mercredi 1 379 contacts étaient placés sous contrôles réguliers. Au total, 2412 décès probables et confirmés liés à Ebola sont enregistrés en Guinée depuis le début de la maladie.

Par Elie Ougna
+224 622 85 68 59

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*