samedi , 18 août 2018
Flash info

Vol récurrent de chaussures dans les Mosquées à Conakry

Les fidèles musulmans de Conakry sont, de plus en plus, exposés à un récurrent vol de chaussures dans les Mosquées, à constaté l’AGP.

Ces Mosquées, disons-nous sont des ‘’maisons de Dieu’’ où se réunissent les musulmans, de tous bords, pour les prières communes. Elles servent aussi de lieux d’échanges sociaux.

Pendant que les fidèles musulmans s’apprêtent à accomplir l’un des piliers de l’Islam, la prière, ils se trouvent souvent confondus aux larcins pour qui, le seul but est de décanter dans le lot des bonnes paires de chaussures des mauvaises, qu’ils emportent avec eux, du vol.

Notre reporter a rencontré une victime de vol de chaussures qui a requis l’anonymat, il explique les circonstances dans lesquelles il a été dépossédé de sa paire de chaussures dans une Mosquée du quartier Hafia1 : «c’était lors de la prière de Asri (17heures),  j’ai mis mes deux (2) chaussures dans deux lieux différents. Après la prière, je n’ai retrouvé ni l’une, ni l’autre. Tout de suite, j’ai compris que l’intéressé n’était pas là pour la prière, mais plutôt pour voler».

Le dernier cas remonte à l’occasion de l’inauguration de la Mosquée de Tombolia, sous la présidence du président de la République, Pr Alpha Condé, lorsqu’un ministre de la République a constaté, après la prière du vendredi, la disparition de sa paire de chaussures, dérobée par un inconnu.

Il aurait fallu l’implication de l’ancien directeur général des Impôts pour que le ministre ait une autre paire de chaussures, en vue de lui permettre de quitter les lieux.

Face à ces comportements qui ternissent l’image des lieux de culte, les fidèles sont invités à la vigilance, à se procurer de sachet dans lesquels ils mettront leurs chaussures et les garder sur eux. A défaut, se trouver des chaussures banalisées qui ne mériteront aucune attention aux yeux de ces larcins.

AGP

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*