samedi , 20 juillet 2019

Papa Koly: « je m’efface quand Dadis est là »

Le paysage politique guinéen se décante peu à peu. Après l’annonce, lundi dernier, depuis Ouagadougou, de la candidature à la présidentielle d’octobre prochain de l’ex-capitaine Moussa Dadis Camara, des leaders politiques de sa région d’origine commencent déjà à s’amollir. Le premier annoncé est Elhadj Papa Koly Kourouma, ex-ministre de l’Energie et conseiller à la Présidence guinéenne.

Selon notre confrère de « nouvelledeguinee », Papa Koly qui n’a pas lésiné sur les moyens pour se faire annoncer en Forêt, déclare qu’il s’effacera si Dadis doit concourir.

« J’occupe un espace vide que mon « MÈ NIÈ » (Dadis ndlr) m’a confié, quand il est là je m’efface », a dit l’ex-fonctionnaire de la défunte Air Afrique.

Parlant du bilan du président Alpha Condé, Papa Koly qui dit assumer son actif et son passif le qualifie de « globalement négatif », certes. Mais, ajoute-il, « il y a eu des progrès très significatifs par endroit. On pouvait mieux faire. »

L’arrivée de Dadis Camara dans l’arène politique risque fort de brouiller les cartes en Guinée forestière où le RPG (Arc-en-ciel), parti au pouvoir, reste encore de loin le parti politique le plus implanté depuis plusieurs décennies, selon les résultats des dernières consultations électorales.

Par Caroline Sacko

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*