mercredi , 24 juillet 2019

Environnement : les autorités renforcent le potentiel du Parc National du Badia

Comment restaurer et renforcer le potentiel animalier du Parc National du Badiar ? La question préoccupe les autorités guinéennes en charge de la protection de l’Environnement et des Eaux et Forêts. Elles sont à pied d’œuvre depuis des mois pour faire de ce Parc touristique situé dans la préfecture de Koundara, à l’extrême nord de la Guinée.

 

Ainsi, dans le cadre d’un programme de restauration et la préservation de la nature, le ministère vient de procéder au relâchement  d’espèces animales en captivité. Au total 10 crocodiles, 15 tortues terrestres et 2 milans et 3 vautours ont été relâchés dans ce parc pour accroître la population animalière.

 

Kaloum Presse

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*