jeudi , 2 avril 2020

Togo : Fabre rejette la victoire de Faure Gnassingbé : « j’ai obtenu entre 55 et 60% des voix »

Le président togolais Faure Gnassingbé a été réélu à la tête de l’État lors du scrutin de jeudi, selon des résultats provisoires diffusés samedi soir. Selon les chiffres officiels, le président sortant Faure Gnassingbé a été réélu avec 60,92% des voix, contre 33,94% à Jean-Pierre Fabre.

Malgré ces résultats, Jean-Pierre Fabre, à la tête du parti de l’Union des forces de changement (UFC), a catégoriquement contesté dimanche la « prétendue victoire » du président sortant Faure Gnassingbé. « Je conteste absolument les chiffres publiés car la procédure utilisée par la Céni (Commission électorale nationale indépendante) est illégale », a déclaré Jean-Pierre Fabre à la presse, en promettant de « ne pas se laisser faire ». « Je veux que les résultats véritables soient publiés, car j’ai obtenu entre 55 et 60 % des voix sur tout le territoire national », a affirmé l’opposant qui s’exprimait au siège de son parti. « Nous allons multiplier les manifestations. nous n’allons pas nous laisser faire. Je n’ai jamais eu l’idée de faire de la violence mais si on me vole je ne baisserai pas les bras », a poursuivi Jean-Pierre Fabre, devant une centaine de jeunes militants surexcités.

La contestation de ces résultats laisse craindre une flambée de violences. L’élection de Faure Gnassingbé, en 2005, avait donné lieu à des manifestations de protestation contre les fraudes présumées. Les violences avaient fait plusieurs centaines de morts.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*