samedi , 18 janvier 2020

Pas de cas confirmés d’Ebola à Conakry depuis le 18 avril

C’est plutôt une bonne nouvelle. La capitale guinéenne Conakry n’a pas enregistré de cas confirmés d’Ebola depuis le 18 avril 2015. L’information est fournie par la Coordination nationale de riposte à la fièvre Ebola.

Le dernier cas a été noté dans la commune de Matoto. Dixinn par exemple était le 28 avril dernier, à son 31è jour sans aucun cas d’Ebola, alors que Kaloum était à 25 jours.

Sur toute l’étendue du territoire nationale, la préfecture de Forécariah continue de susciter plus de préoccupations. Dans cette localité, les autorités sanitaires affirment y avoir décelé le seul cas positif sur 69 échantillons testés en Guinée dans la journée du 28 avril. Deux décès confirmés positifs y ont également été enregistrés.

Selon la Coordination nationale de riposte à Ebola, 16 cas dont 8 positifs étaient hospitalisés dans les centres de traitement Ebola à travers le pays. Et 1602 contacts étaient placés sous contrôle sanitaire.

Le bilan de l’épidémie a atteint 2 381 décès. Ces donnés prennent en compte les cas suspects, probables et confirmés, selon un rapport de l’équipe de Coordination.

 

Par Sériane Théa

+224 622 85 68 59

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*