lundi , 18 novembre 2019

Coup d’arrêt pour la révision des listes électorales à Nongöh

La révision ds listes électorales a connu un coup d’arrêt au quartier Nongöh dans la commune de Ratoma. Depuis ce mercredi matin, les CARLE (Commission administratives de révisions des listes électorales) ont stoppé le boulot pour exiger un contrat de travail et une rémunération relativement digne, à leurs yeux.

 

A peine lancée dans le quartier Nongöh, la révision du fichier électoral est arrêtée. Les membres de CARLE qui se sont réveillés avec la mauvaise nouvelle selon laquelle ils percevront 300 000 francs guinéens par personnes à la fin des opérations crient à une foutaise.

 

« Nous refusons cette offre . Nous ne pouvons pas travailler durant 45 jours pour seulement 300 000 francs guinéens », a expliqué à Kaloumpresse.com un représentant de parti politique d’opposition membre d’une des Commissions administratives.

 

Au moment où nous diffusons cette brève les travaux étaient arrêtés au sein des différentes CARLE de Nongöh. Nos tentatives pour joindre la Commission électorale nationale indépendante ont été vaines.

 

Nous reviendrons sur ce dossier.


Par Elie Ougna

+224 622 85 68 59

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*