mercredi , 20 mars 2019

Tension vive à Labé (Député)

La tension était toujours vive à Labé en milieu d’après-midi après la mort d’un jeune militant au cours de la manifestation de l’opposition, a appris Kaloumpresse.com auprès du député uninominal de l’UFDG de Labé Mamadou Cellou Baldé.

 

Selon le député qui a confirmé la mort du manifestant, des citoyens veulent en découdre avec les autorités administratives qui ont commandité ce meurtre.

 

Parlant de la victime dont il confirme l’avoir vue à l’hôpital de Labé, il révèle que « son cou a été brisé pendant que les éléments des forces de l’ordre le battaient. « Il est mort sur place », indique-t-il.

 

Les citoyens qui veulent venger la mort de la victime sont dispersés à coups de gaz lacrymogène et balles réelles, selon le député.

 

« Il n’y a pas de calme ici. Les gens ont voulu marcher sur le gouvernorat et la préfecture », souligne l’Honorable Mamadou Cellou Baldé.

Par Mamady Fofana

+224 622 85 68 59


 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*