samedi , 19 janvier 2019

L’opposition n’abandonne pas la partie

Le collectif des partis politiques regroupés au sein de l’opposition républicaine a réaffirmé jeudi sa volonté de poursuivre les manifestation jusqu’à la satisfaction de ses revendications « légitimes » à ses yeux.

 

Retranchés dans le domicile de Cellou Dalein Diallo à Dixinn Bora, où les forces de l’ordre ne leur ont pas laissé le temps de se mouvoir, les leaders de l’opposition ont tout de même réitéré la poursuite des manifestations.

 

Pour Aboubacar Sylla, président de l’Union des forces du changement et porte-parole de l’opposition, les manifestations de ce jeudi 23 avril à Conakry et à l’intérieur du pays ont été « un succès total ». Toutes les activités ont été interrompues, selon lui.

 

Côté bilan provisoire, l’opposition fait état d’un mort à Labé et 5 blessés par balles.

 

S’agissant du cycle de la répression, le collectif, par la voix de son porte-parole, annonce des actions judiciaires à l’encontre de l’Etat guinéen dans les jours à venir.

 

« La marche d’aujourd’hui n’est pas une marche illégale. C’est plutôt la répression organisée qui est en violation avec la loi », estime Sylla.

 

« Nous allons continuer nos manifestations », promet-il.


Par Mamady Fofana

+224 622 85 68 59

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*