vendredi , 22 février 2019

Cellou Dalein siffle la fin de la marche de ce lundi

Le chef de l’opposition guinéenne Mamadou Cellou Dalein Diallo vient de siffler à son domicile de Dixinn la fin de la marche du 20 avril de l’opposition contre le calendrier électoral.

Selon nos informations, Cellou Dalein a ordonné à son 2è vice-président Fodé Oussou Fofana de dire aux jeunes de rentrer à la maison.

Interrogé en direct aux environs de 13 heures par la presse mobilisée à son domicile, le patron de l’UFDG a dénoncé le deploiement impressionnant des forces de l’ordre pour « mâter », dit-il, une marche pacifique.

Pour la ville de Mamou, Cellou Dalein a révélé la venue de militaires fortement armés de Kankan (2è ville de la Guinée) et Faranah pour quadriller la ville. « Pour l’instant, je n’ai aucun bilan de la situation à Mamou », a-t-il ajouté.

Une autre source revèle à MEDIAGUINEE qu’un jeune aurait été bléssé (?) aux alentours du domicile du leader de l’UFDG.

Sur l’autoroute Le Prince, la circulation est complètement morte avec par endroits des échauffourrées entre forces de l’ordre et manifestants qui ne reculent encore devant les gaz lacrymogènes.

Côté UFR de Sidya Touré, le parti n’arrête de communiquer annoncant des blessés dans son camp, actuellement admis à l’hôpital Ignace Deen de Conakry.

« Le siège de l’UFR est attaqué par les forces de l’ordre, accompagnées de contre-manifestants. Des gaz lacrymogènes lancés contre le siège », fait circuler le parti de Sidya Touré par sms.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*