mercredi , 18 septembre 2019

Le gouvernement souhaite la cessation des violences

Le gouvernement a lancé mardi matin un appel à la cessation des violences dans les quartiers de la banlieue de Conakry où des manifestations s’opposent depuis lundi aux forces de maintien d’ordre.

 

Le gouvernement, par son porte-parole Albert Damatang Camara, a invité tous les acteurs au dialogue afin de consolider la paix et la quiétude sociale dans le pays.

 

« Nous souhaitons sincèrement que ces violences arrêtent, qu’on finisse avec Ebola et qu’on s’assaille autour dune table », a dit M. Camara sur le compte twitter du gouvernement. « Le gouvernement ouvre encore la porte au dialogue », a-t-il dit.

 

Par Elie Ougna

+224 622 85 68 59

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*