dimanche , 21 octobre 2018

Manifs de l’opposition : 17 blessés dont certains grièvement (UFR)

Au moins 17 militants ont été blessés dont certains grièvement par des forces de l’ordre depuis le début de la marche de l’opposition lundi matin contre l’insécurité dans le pays, annonce le parti Union des Forces Républicaines de l’ancien Premier ministre Sidya Touré.

 

Selon le porte-parole de l’UFR Mohamed Tall, des éléments de la gendarmérie ont fait irruption au siège de son parti à Matam au moment où des militants se regroupaient avant le début de la marche vers la Mairie.

 

Les forces de l’ordre ont fait usage de gaz lacrymogène, dit-il. Deux militants ont été interpellés sur les lieux, affirme le porte-parole. « Certains militants ont été agressés même dans leur domicile. A l’heure où je vous parle ont dénombre 17 blessés dont plusieurs graves », dit-il.

 

Par Elie Ougna

+224 622 85 68 59

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*