vendredi , 6 décembre 2019

L’opposition poursuit la marche mardi

Cellou Dalein Diallo, chef de file de l’opposition, a déclaré lundi sur les antennes d’une radio locale que la volonté de l’opposition guinéenne de poursuivre ses manifestations de rue le 14 avril, a-t-on appris sur place.

Après avoir exprimé sa satisfaction de l’évolution ce lundi à la marche organisée par l’opposition contre l’insécurité, M. Diallo a salué la détermination de leurs militants qui, selon lui, ont répondu massivement à leur appel.

Cette manifestation, organisée par l’opposition guinéenne, est tournée au ralenti dans la capitale. Au grand marché de madina, les rideaux de fer des commerces sont pour la quasi-totalité baissés. Il faut noter que certains travailleurs de l’administration publique et privée ont préféré se terrer chez eux, pour éviter certainement d’être pris au piège de ces manifestations qui prennent parfois un caractère très violent.

Les violences prennent de l’ampleur surtout dans la commune de Ratoma, considéré comme le fief de l’opposition, où des tirs sont entendus. Des témoins joints par un reporter de Xinhua signalent également des interpellations dans les rangs des manifestations, dans cette commune.

A noter que la mouvance présidentielle a annoncé de prendre en acte de cette décision de l’opposition sur la manifestation, et prévient que « l’état doit exister » malgré tout.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*