mardi , 27 octobre 2020

Lundi 13 avril: L’opposition guinéenne veut marcher contre l’insécurité à Conakry

Une réunion de l’opposition dite radicale s’est tenue lundi au domicile de Sidya Touré, au cours de laquelle les leaders ont projeté d’organiser une marche  »pacifique » le 13 avril, en soutien à l’un des leurs Aboubacar Sylla,  »victime d’une tentative d’asssassinat ».  La société civile devrait prendre part à ladite marche.


A rappeler que cette réunion s’est tenu en l’absence de l’ancien Premier ministre, président de l’UFDG, principal leader de l’opposition guinéenne.
Après avoir manifesté leur soutien à leur collègue Aboubacar Sylla, porte-parole officiel de l’opposition guinéenne, Mouctar du NFD a affirmé avoir des  »preuves palpables » sur des  »projets d’assassinat de certains leaders politiques », de la part du Président de la République.

Les conférenciers ont promis de déballer leurs preuves à l’occasion de leur prochaine conférence de presse. L’insécurité est devenue un phénomène inquiétant dans la capitale Conakry depuis quelques années. Plusieurs personnes, dont un ancien ministre et l’ancienne Directrice des impôts  y ont été assassinées, sans que cela n’aboutisse à des enquêtes vraiments sérieuses.

Il y a quelques jours, l’ancien ministre de la Communication et porte-parole de l’opposition Aboubacar Sylla,  a affirmé avoir été l’objet d’une tentative d’assassinat, quand selon lui des individus armés l’ont pris en chasse dans sa voiture.

Alpha Camara
Gatineau
Canada

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*