jeudi , 12 décembre 2019

Lutte contre Ebola : les mesures deviennent draconiennes

Le ton se durcit désormais chez les autorités guinéennes qui voient leur stratégie de lutte contre Ebola se noyer à chaque fois du fait du non respect des mesures par certains citoyens.

 

Ainsi, pour vaincre la fièvre hémorragique à virus Ebola, la coordination de riposte à cette maladie a décidé l’application de quelques mesures draconiennes.Elle a notamment envisagé de poursuivre en justice toute personne qui cacherait des malades ou déplacerait des corps d’une localité à une autre.

 

La coordination a également décidé de fermer tous les cabinets privés et clandestins qui n’observent pas les mesures de prévention. Selon le coordinateur Dr Sakoba Kéita, tout corps intercepté sera enterré obligatoirement par les agents de la Croix rouge et le véhicule qui assurait le transport mis en fourrière.

Enfin, durant le plan intérimaire du 15 mars au 15 avril, les autorités guinéennes invitent les citoyens à organiser des cérémonies funèbres dans l’intimité familiale et limiter les voyages et les déplacements pour les condoléances.


Par Mamady Fofana

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*