dimanche , 26 janvier 2020

L’opposition suspend sa participation à l’Assemblée nationale

L’opposition guinéenne a annoncé mardi sa décision de suspendre les activités de ses députés à l’Assemblée nationale.

 

La décision a été annoncée par Aboubacar Sylla, président du parti Union des forces du changement.

 

La suspension des travaux de l’opposition au sein du parlement concerne 51 députés dont 37 des Libéraux-démocrates de l’UFDG, 12 de l’Alliance républicaine de l’UFR et 2 de l’UPG de Jean Marie Doré.

L’opposition a également décidé d’empêcher la tenue de la prochaine session de l’Assemblée nationale et de ne pas reconnaitre la CENI ainsi que ses décisions.

 

Par ailleurs, elle annonce la reprise imminente de ses manifestations et dit ne plus reconnaître les délégations spéciales.

 

Par Elie Ougna

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*