mardi , 21 mai 2019

Guinée – Mali : vers la délimitation des frontières, côté Mandiana

Les autorités guinéennes et maliennes réfléchissent désormais à la délimitation des frontières terrestres entre les deux pays du côté de Mandiana où les conflits entre populations des deux rives entrainent parfois des pertes en vie humaine.

 

Le dernier cas en date de ces clashes le plus souvent sanglants remonte au mercredi 25 février. Ce jour, des affrontements entre orpailleurs des villages Kantédou – Balandou en Guinée  et Samaya au Mali ont fait morts côté malien et 14 blessés  du côté de la Guinée, selon les autorités guinéennes.

 

Le Gouvernement guinéen qui avait déploré cet incident vient de dépêcher son tout nouveau ministre de l’Administration du territoire et de la décentralisation, le Général Bouréma Condé sur les lieux.

 

De sources généralement bien informées soulignent que les premières mesures prises par une commission mixte composée de guinéens et de maliens auront été la fermeture du site litigieux. Ensuite, une brigade mixte aurait été constituée pour veiller au respect des nouvelles dispositions.

 

En attendant, nous dit-on, les deux pays vont procéder à un bornage très clair de leurs frontières terrestres communes du côté de Mandiana pour éviter les affrontements de plus en plus récurrents.

 

Par Mamady Fofana

+224 622 85 68 59

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*