mardi , 20 août 2019

Guinée: 750 milliards GNF pour le double scrutin

Président de la CENILa Commission électorale nationale indépendante (CENI), a fixé lundi, le budget global pour l’organisation du double scrutin électoral à 750 milliards de francs guinéens.

Initialement prévu dans l’avant-projet de la CENI  à 450 milliards de francs guinéens, les prochains scrutins en Guinée devraient coûter une bagatelle de 750 milliards de francs guinéens.

Ainsi, la tenue de la présidentielle pourrait bouffer 549 milliards de francs (67 millions d’euros), alors que les élections municipales coûteraient 153,2 milliards GNF.

Pourtant, lors de l’avant-projet de budget de l’institution en charge des élections politiques, présenté en fin d’année 2014, la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) cherchait plus de 300 milliards de francs pour organiser les élections présidentielles contre 150 milliards pour les élections locales.

Dans la Loi de finances 2015, l’Etat guinéen a prévu seulement 250 milliards de francs, soit plus de 453 milliards GNF de gap à combler.

Pour l’heure aucun chronogramme n’est donné pour la tenue des échéances électorales.

 

Par Aliou Diallo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*