lundi , 14 octobre 2019

Conakry : environ 500 chiens abattus pour prévenir la rage

Prévenir la rage dans la capitale Conakry le ministère de l’Élevage a déclenché une vaste opération d’abattage de chiens errants qui a permis d’éliminer environ 500 carnivores.

 

Les chiens tués qui éraient dans la rue au moment de la campagne d’abattage ont été enfouis dans une fosse commune. Ils ont été jugés sans propriétaires. « Ces chiens sont les principaux vecteurs de la rage. Ils errent dans la rue et constituent une menace pour la santé de la population’’, a commenté le Dr Pour Dr. Alseny Manet, directeur national des services vétérinaires. La campagne a duré une dizaine de jours.

 

La dernière opération officielle d’abattage de chiens et de chats errants à Conakry remonte à 2010. Lorsque Mouctar Diallo, aujourd’hui président du parti d’opposition Nouvelles Forces Démocratiques était ministre de l’Élevage.

 

Mamady Fofana

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*