mardi , 18 décembre 2018
Flash info

Trois centrales syndicales veulent déclencher une grève le 6 mars

Trois centrales syndicales ONSLG, COSATREG et CGFOG, regroupées au sein de l’appellation  »l’Unité d’Action Syndicale » prévoient de lancer un mouvement de « grève d’avertissement » à compter du vendredi 6 mars sur toute l’étendue du territoire national.

 

Les trois centrales syndicales exigent dans leur plateforme revendicative la baisse du prix du litre du carburant à 6000 contre 9000 francs guinéens présentement.

Elles disent s’appuyer sur la baisse effective et significative du prix du carburant sur le marché pétrolier international d’une part et dans  la sous-région ouest africaine d’autre part.

Les centrales syndicales soutiennent que leur combat est légitime et vise à défendre les intérêts des travailleurs guinéens. « Contrairement à celles qui prennent le petit déjeuner à la Présidence de la République », selon leur propre expression.

 

Par Elie Ougna

+224 622 85 68 59

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*