mardi , 14 juillet 2020

Guinée: ‘’quand on parle d’Alpha Condé, dans la tête des guinéens, on entend Ebola ou malédiction’’ (Faya Milimono)

photo: kaloumpresse.comAlors que le Président Alpha Condé a annoncé en début du mois courant ‘’sa’’ victoire pour un second mandat, pour la prochaine présidentielle, le Président du parti Bloc Libéral (BL), Faya Lansana Milimono, ne voit pas de cet angle, l’annonce présidentielle.

L’opposant juge le bilan du régime Condé ‘’catastrophique’’. ‘’Les guinéens savent ça, le bilan du régime est lourd, il est catastrophique, et le président Alpha Condé en est conscient. Il y a des endroits aujourd’hui où il n’est pas le bienvenu’’, a justifié M. Milimono, dimanche sur les ondes de la radio bonheur fm.

Aujourd’hui, précise le membre de l’opposition extra parlementaire, ‘’quand on parle d’Alpha Condé, dans la tête des guinéens, c’est un peu Ebola qu’on entend. Dès qu’on évoque Alpha Condé, on entend division, dès qu’on évoque Alpha, on entend affrontement inter ethniques, dès qu’on parle d’Alpha, on entend même malédiction’’.

Cela s’explique d’après lui, par le fait que, ‘’pour la première fois dans l’histoire, les pèlerins guinéens ne se sont pas rendus à la Mecque, et je ne crois pas cette année encore que cela puisse avoir lieu’’.

 

Si d’aucun continuent à croire en la victoire du Président Condé avant même la fixation d’une date, l’opposant ne trouve aucune objection.

C’est tout à fait normal pour ceux-là qui continuent d’avoir l’espoir que quelque chose peut être encore jouable, dit-il. Car, ajoute le Dr Faya, ‘’la meilleur défense, c’est l’attaque. Dire que nous allons gagner, même s’il [Alpha Condé] sait qu’il est en train de perdre’’.

Lors de l’inauguration d’un lot de la cité internationale de Kipé appelée Plaza Diamond, le 5 février dernier, le Président de la République avait assuré au peuple de Guinée qu’il n’avait ‘’aucune inquiétude’’ concernant les prochaines échéances électorales.

Car, estime-t-il, ‘’nous gagnerons les élections sans tricher, dans la transparence totale. Ce peuple n’est pas aveugle. On peut lui mentir, mais il sait ses conditions hier et aujourd’hui. Alors rassurez-vous. Ceux qui rêvent qu’il va avoir je ne sais pas quoi se trompent. Le gouvernement gagnera les élections au premier tour et dans la transparence’’.

Par Aliou Diallo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*