dimanche , 24 mai 2020

Gaoual : la rougeole cause la frayeur dans la cité

Le député Ousmane Gaoual DialloAlors qu’Ebola et la méningite continuent leur bonhomme de chemin en Guinée,  une autre maladie, et non moindre (la rougeole), vient frapper le Nord-ouest du pays.

A la date du 15 février 2015, 69 cas ont été déclarés dont 2 décès, dans la préfecture de Gaoual. De nos jours, selon nos informations, les localités les plus touchées sont la Commune urbaine de Gaoual  qui enregistre 67 cas, la sous-préfecture de Kounsitel : 1 cas et la sous-préfecture de Wedoubour : 1 cas.

‘’Depuis janvier, on assiste  à une nette augmentation des cas de rougeole dans la préfecture de Gaoual.  Bien qu’une campagne de sensibilisation soit en cours, l’épidémie d’Ébola complique quelque peu la tâche des agents sensibilisateurs sur le terrain’’, a expliqué le député de la préfecture, Ousmane Gaoual Diallo.

Il faut donc renforcer les équipes pour que la campagne de vaccination qui suivra se déroule dans de bonnes conditions. La préfecture de Gaoual  présente aujourd’hui un risque de propagation de la maladie vers d’autres régions du pays.

La rougeole qui est une maladie contagieuse qui peut entraîner des ‘’graves complications parfois mortelles’’.  Elle n’est plus uniquement une maladie de l’enfance, car elle touche aussi les jeunes adultes.

Notre informateur indique que les enfants de moins de 5 ans sont les plus touchés soit 44  sur 69 cas.
La maladie qui dure environ une dizaine de jours, provoque une fatigue pouvant affaiblir pendant plusieurs semaines et rendre plus vulnérable à d’autres maladies.

D’après le député, une équipe de l’UNICEF est sur place pour appuyer les autorités sanitaires locales (DPS), la direction préfectorale de l’éducation (DPE), les Maires, les Imams, les Présidents des districts, les leaders d’opinions… Pour une meilleure sensibilisation à la vaccination qui est le seul moyen de prévention de cette maladie.


Aliou Diallo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*