dimanche , 26 janvier 2020

Conakry : un ancien ministre de la Jeunesse abattu en pleine circulation

Des hommes armés ont ouvert le feu vendredi soir sur Thierno Aliou Diaouné, ministre de la Jeunesse et des Sports pendant la transition en 2010. L’ancien ministre a succombé quelques minutes après l’attaque à l’hôpital Sino-guinéen.

 

Règlement de compte ? Les enquêtes aussitôt ouvertes par les services de sécurités nous le diront. Pour l’instant, le mobile de l’assassinat crapuleux de Diaouné reste un mystère.

Selon les premières informations reçues auprès de ses proches, c’est aux environs de 21h qu’il a été pris pour cible par des hommes en tenue militaire en haute banlieue de Conakry, alors qu’il se rendait chez lui.

 

Monsieur Diaouné était consultant au PNUD.

 

Nous y reviendrons

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*