jeudi , 12 décembre 2019

Le ministre Gassama Diaby reçoit les compliments du gouvernement (Conseil des Ministres)

Sous la haute présidence de son Excellence le Professeur Alpha Condé, Président de la République, le conseil des ministres a tenu sa session ordinaire ce jeudi 5 février 2015 de 10h à 12h30, autour de l’ordre du jour suivant :

 

Message de son Excellence Monsieur le Président de la République ;

  1. Compte rendu des sessions ordinaires du conseil interministériel tenues les 13 janvier, 20 janvier, 27 janvier et 3 février 2015 ;
  2. Décisions
  3. Divers

Au titre du premier point de l’ordre du jour, le Chef de l’Etat a rappelé que la priorité des actions du gouvernement doit demeurer la lutte contre l’épidémie Ebola. A cet effet, il a demandé au gouvernement de renforcer la vigilance dans la lutte contre l’épidémie en vérifiant notamment que les mesures de préventions continuent à être respectées partout en Guinée.

 

Il a demandé aux départements concernés de préparer les réunions de Bruxelles en mars 2015 et de Washington au Printemps. Ces réunions prévues respectivement avec l’Union Européenne et les institutions de Bretton Woods devront se pencher sur les mesures d’appui à la Guinée dans le cadre de la lutte contre Ebola et les projets prioritaires.

 

Au titre du deuxième point de l’ordre du jour, Monsieur le Premier Ministre a fait un compte rendu détaillé des sessions ordinaires du conseil interministériel tenues les 13 janvier, 20 janvier, 27 janvier et 3 février 2015, comme suit :

 

Pour la session du 13 janvier 2015 :

 

Au titre de compte rendu

 

Le Ministre en charge de la Fonction publique a présenté un projet de rapport final sur le recensement biométrique des fonctionnaires et contractuels permanents.

 

Le ministre a rappelé que ce recensement vise la maîtrise des effectifs et de la masse salariale des agents de la Fonction publique.

 

Après avoir retracé les différentes étapes de l’opération, le ministre en a donné les résultats. En attendant les différents rapprochements qui permettront la validation définitive de ces résultats, le principal enseignement de ce recensement est que sur les 101 695 agents prévus pour le recensement biométrique, 91 706 agents ont été effectivement enrôlés. L’effectif total des agents à radier est de 9953 personnes.

 

Le Ministre du Commerce a présenté une communication relative à la Convention commerciale et tarifaire entre la république de Guinée et le Royaume du Maroc.

 

Le Ministre a informé le Conseil qu’au 3ème trimestre 2014, le Maroc a exporté vers la Guinée des marchandises pour un montant de 129 428 000 000Gnf et que la Guinée en a exporté vers le Maroc pour un montant de 358 377 370 Gnf.

 

Le Ministre a demandé une réévaluation de cette convention pour tenir compte de la configuration actuelle de l’offre d’échanges commerciaux entre les deux pays.

 

A cet effet, une réunion du Comité technique de la Convention devra se tenir dans les prochains jours.

 

Le Conseil a donné son accord avec un certain nombre de recommandations pour cette réunion.

 

Le Ministre en charge de la Fonction publique a présenté une communication relative au niveau d’exécution du projet de création de l’Ecole Nationale d’Administration.

 

Le Ministre a exposé les différentes étapes parcourues pour le démarrage du projet ; à savoir :

 

La mise en place et l’opérationnalisation de l’unité du projet, la conduite des études nécessaires au projet, la production de l’avant projet sommaire, la formation de 20 formateurs vacataires à l’ENAP du Québec, la négociation d’un partenariat avec l’ENA de la république française.

 

Le Ministre a ensuite exposé les perspectives pour l’année 2015 avec, notamment l’accompagnement du projet et la mise en place de son cadre administratif.

 

Le Ministre a enfin recensé les difficultés et contraintes liées au projet et sollicité l’appui du gouvernement pour sa mise en œuvre.

 

Le Ministre a obtenu l’appui du Conseil qui a demandé le soutien du Ministre en charge de la ville et de l’aménagement du territoire pour la sécurisation du site destiné à abriter l’école.

 

Pour la session du 20 janvier 2015 :


Au titre de compte rendu


Le Ministre de la Santé a présenté le niveau d’exécution du programme de riposte à l’épidémie de fièvre hémorragique à virus Ebola.

Le Ministre a informé le Conseil des progrès réalisés tels la construction de 11 centres de traitement, la formation de 300 agents de santé et l’implication des ONG et des associations dans la lutte.

Il a ensuite cité les défis qui restent à relever pour mieux détecter et suivre les contacts, atténuer les réticences, protéger le personnel de santé et faire respecter les consignes de l’urgence sanitaire nationale.

Le Conseil a recommandé une autre mission des membres du gouvernement à l’intérieur du pays pour appuyer les comités de veille et les autorités locales.

 

Pour la session du 27 janvier 2015 :


Au titre de communication :


Le Ministre de l’Energie et de l’hydraulique a fait une communication relative aux recommandations consécutives au diagnostic des secteurs Eau et Electricité.

Le Ministre a présenté les mesures d’amélioration de la desserte en eau de la ville de Conakry qui comprennent des forages, des équipements et la réhabilitation de plusieurs infrastructures de distribution d’eau.

Il a ensuite présenté les mesures d’amélioration de la fourniture en électricité. A cet effet, il est prévu l’entretien et la réhabilitation des centrales de Kaloum 3 et 5, l’achèvement de la centrale hydroélectrique de Kaléta, la construction du barrage hydroélectrique de Souapiti, la réhabilitation et le renforcement de différents réseaux électriques et la lutte contre la fraude.

Le Conseil a recommandé l’avis du Conseil de Coordination Economique et de Réformes pour examen approfondi.

 

Au titre de compte rendu :


Le Ministre de l’hôtellerie, du Tourisme et de l’Artisanat a fait un compte rendu de la participation de la Guinée à la réunion du Comité de pilotage sur le projet de Tourisme durable dans les parcs transfrontaliers en Afrique de l’Ouest.

Il a indiqué que parmi les principaux acquis de cette rencontre figurent le renouvellement du mandat du Ministre à la présidence du Comité et l’accord pour l’organisation avant la fin du premier semestre 2015, à Conakry, de la réunion ministérielle préparatoire de la seconde conférence des bailleurs de fonds du projet.

Afin d’accélérer les procédures en cours et conforter la position stratégique de la Guinée, le Ministre a sollicité du gouvernement qu’il réitère son soutien au projet, qu’il apporte un appui diplomatique et financier à son département et qu’il confirme le Coordonnateur Technique Régional afin de renforcer le cadre institutionnel.

Le Conseil a apporté son appui au Ministre et a donné son accord pour faire parvenir les différentes correspondances à cet effet.

Pour la session du 3 février 2015 :


Au titre de communication :


Le Ministre du Plan a présenté une communication sur le renforcement de la capacité d’absorption des dépenses d’investissements publics.

Le Ministre a déclaré que la taux d’exécution des projets inscrits au Programme d’Investissements Publics est d’environ 30%.

Les causes identifiées par son département sont : la faiblesse du taux de décaissement du budget d’investissement, la faiblesse du système de suivi-évaluation des projets et programmes, le manque de base de données de projets bancables.

Le Conseil a demandé une réunion interministérielle entre les ministres du secteur financier pour soumettre des propositions concrètes au gouvernement.

En outre, la Conseil a adopté les projets de textes préalablement soumis par le Ministre en charge du Travail portant :

  • Réglementation de l’utilisation de la main-d’œuvre étrangère en République de Guinée
  • Tarifs du Permis de travail en République de Guinée
  • Détermination des emplois protégés dans les secteurs privés et assimilés

 

Au titre des divers :


Le Conseil a félicité le Ministre des droits de l’homme et des libertés publiques pour la qualité de sa mission lors de l’Examen Périodique Universel à Genève au mois de janvier 2015. Cette participation à ce mécanisme de coopération internationale en matière de droits de l’homme permet à notre pays de consolider sa dynamique de promotion et de protection des Droits de l’homme en Guinée.

Avant de lever la séance, le Président a donné de larges informations sur sa participation aux sommets de Davos et de l’Union Africaine à Addis Abeba.


Le Conseil des ministres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*