dimanche , 8 décembre 2019

Et si les humains disparaissaient subitement de la Terre?

Comment se porterait notre planète si l’on venait brusquement à disparaître? Une hypothèse lancée par AsapScience. Une vidéo déjà visionnée plus d’un million de fois sur YouTube.

 

. La situation après quelques mois

Sans électricité, les barrières électrifiées censées garder les animaux ne marcheront plus. Du coup, 1,5 milliard de vaches, 1 milliard de porcs et 20 milliards de poulets seront livrés à eux-mêmes, sans l’aide des humains pour les nourrir. Soit ils mourront de faim, soit ils serviront de nourriture pour 500 millions de chiens et chats, pas vraiment disposés à la vie sauvage. Du coup, les chats sauvages, les ours et les loups s’occuperont de leur sort.

Si les poux auront (étrangement) totalement disparu, la population des rongeurs et des cafards sera fortement réduite. Ces espèces vivent aussi aux dépens des humains.


2. La situation après quelques années

Il n’y aurait plus aucune pompe électrique pour drainer l’eau. Les boulevards des grandes villes seront transformés en canaux, les métros seront inondés tandis que les bâtiments seront envahis par les mauvaises herbes et autres plantes en tous genres. Plus aucun pompier pour arrêter les incendies, sans parler des autres catastrophes naturelles. À la campagne, les tempêtes, les éclairs et les termites détruiront les plantations.

3. La situation après des centaines d’années

Le métal (bâtiments, voiture) sera décimé avec le temps. La plus grande partie de nos structures disparaîtra. Le niveau de population des animaux n’aura jamais été aussi élevé. Certains d’entre eux, actuellement en voie d’extinction, pourront même se développer et régner sur le territoire.

Les déchets, en majorité formés de plastique, pourraient potentiellement résister à notre disparition. Ces bouts de plastique iront finalement dans l’eau pour se déposer ensuite en sédiments. Les radiations crées par l’Homme iront indéfiniment dans l’espace.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*