mercredi , 13 novembre 2019

Mandiana: au moins 7 blessés par balles dans une mine d’or

L’exploitation d’une mine d’or entre des habitants d’un village guinéen et un autre village malien fait une vingtaine de blessés par fusil calibre 12 dont sept cas graves.

Des affrontements sanglants ont été signalés dimanche après-midi, entre des orpailleurs de  Yanfolia, localité de la République du Mali, frontalière à la Guinée, à ceux de la préfecture de Mandiana, située à l’est du pays.

Le calme est revenu ce lundi sur place après l’intervention des autorités locales, notamment le préfet.
Selon des informations rapportées par le correspondant de l’agence guinéenne de presse basé à Mandiana, ces sont des chasseurs maliens de Faboula, Pontiomou et Kagba qui auraient tiré sur des orpailleurs guinéens.

Les 7 cas les plus graves, nécessiteraient des interventions chirurgicales, afin d’extraire les balles dans les corps, rapporte notre source. Pour l’heure, aucun cas de mort n’est à déplorer, et les blessés sont alités à l’hôpital de la préfecture de Mandiana.

Le préfet Souleymane Kéita, informé du malheureux incident, s’est rendu sur les lieux. Pour apaiser les ardeurs, il a exhorté les populations guinéennes à ne faire aucun acte de riposte de quelle que nature que ce soit, et de se référer aux autorités guinéennes en privilégiant le dialogue. Côté malien, le premier responsable local demande les autorités de Faboula de se ressaisir et de gratifier la sagesse africaine.

Aliou BM Diallo

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*