mardi , 15 octobre 2019
Flash info

La Guinée va bénéficier 30 millions de dollars USD de l’IFC pour le Soutien aux PME

Afin de consolider l’appui aux petites et moyennes entreprises en Guinée, essentielles pour la création d’emploi et à la croissance économique, l’international finance of corporation (IFC), membre du Groupe de la Banque Mondiale, prévoit d’investir 30 millions de dollars USD en Guinée en 2015.

Dans un communiqué d’IFC, en date du 26 janvier 2015, dont kaloumpresse.com a reçu copie, le Vice-Président Exécutif et PDG d’IFC, Jin-Yong Cai, a déclaré que ‘’les estimations, avant même la crise Ebola, les PME guinéennes se trouvaient confrontées à un déficit de financement de 900 millions de dollars, et seulement six pour cent des entreprises pouvaient accéder au crédit dont elles avaient besoin’’.

Il ajoute que les PME sont essentielles à la croissance de l’emploi et à la relance économique, et IFC, grâce à son intermédiation financière et sa clientèle commerciale, s’est donné pour mission de s’assurer que les PME disposent des capitaux et de l’accès aux marchés dont elles ont besoin pour se développer, ainsi que de formation et de renforcement de capacités afin d’accroitre leur compétitivité.

Alpha Condé, le président de la Guinée a soutenu lors de la réunion annuelle du Forum économique mondial à Davos, en Suisse, que ‘’nous devons bâtir un secteur privé guinéen, fort et compétitif, capable de créer des emplois, et ainsi de renforcer notre jeunesse et nos femmes qui sont les moteurs du changement. Il est important que notre transformation permette d’aboutir au développement inclusif et accéléré dont la Guinée a besoin’’.

Au cours des trois dernières années, IFC a investi 10,5 millions de dollars en Guinée, des investissements qui ont ciblé le secteur essentiel des PME, par l’intermédiaire de trois établissements financiers partenaires.

Le communiqué souligne que ‘’l’IFC dispose d’une réserve de 30 millions de dollars pour soutenir plus de 600 PME à travers des mécanismes de partage de risque. Ces investissements cibleront les femmes et le secteur agro-alimentaire et viennent s’ajouter à l’aide de 17,5 millions de dollars annoncée par IFC en novembre 2014, dans le cadre de sa Facilité de Trésorerie d’Urgence contre Ébola, mise à disposition par l’intermédiaire de deux banques Guinéennes’’.

Aliou BM Diallo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*