vendredi , 6 décembre 2019

Vers l’interdiction officielle de Charlie Hebdo en Guinée?

Le Conseil Islamique de Guinée a sollicité vendredi du gouvernement l’interdiction de la diffusion de tout article portant atteinte à l’Islam comme la dernière parution du journal Charlie Hebdo.

 

Le dernier numéro de Charlie Hebdo, dit « Numéro de survivants » avec une caricature du Prophète Mahommet en Une est dans le viseur des autorités musulmanes de Guinée.

 

Dans une déclaration rendue public dans la nuit du vendredi, le Conseil Islamique du pays a appelé à l’interdiction de ce numéro sur l’ensemble du territoire guinéen.

 

Si l’appel est entendu par le gouvernement, la Guinée pourrait ainsi emboiter le pas au Sénégal et au Niger qui ont officiellement interdit la diffusion de l’hebdo satirique.

 

En attendant toute décision officielle du gouvernement, selon les informations reçues par Kaloumpresse.com depuis jeudi, la dernière parution du journal qui n’a d’ailleurs jamais été vendu en Guinée aurait été interdite. Par qui? Deux ministres bien placés pour répondre à la question nous ont dit ne pas être au courant de la décision.

 

Pour sa part, le Conseil Islamique de Guinée a salué et félicité le Pape François pour « sa prise de position honnêteté, courageuse et sans équivoque dans l’affaire Charlie ».

« Nous nous ne sommes pas Charlie », a rappelé le président du Conseil Islamique Elhadj Mansour Fadiga.

 

Par Mamady Fofana

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*