samedi , 4 avril 2020

Affaire Charlie Hebdo : le Conseil islamique de Guinée appelle au calme et à la retenue

Le Conseil islamique de Guinée a appelé vendredi 16 janvier les guinéens au calme et à la sérénité en raison des manifestations organisées pour ou contre le journal satirique Charlie Hebdo à travers le monde.

Dans une déclaration lue sur les antennes de la RTG, le Conseil islamique a d’abord regretté l’attaque perpétrée contre la rédaction du journal français à Paris, le 7 janvier, se soldant par la mort de 12 personnes.

Mais il a surtout condamné l’usage des emblèmes de l’Islam par le journal. ‘’La liberté d’expression aussi chère soit-elle, ne saurait en aucune façon justifier l’atteinte à ces emblèmes de la croyance musulmane’’, a indiqué Elhadj Mansour Fadiga, président du Conseil islamique.

Le religieux a invité le journal et ceux qui les supportent à « arrêter leur dérive au nom de la paix ».

En outre, Elhadj Fadiga a rappelé aux fidèles musulmans que la violence n’a jamais été la réponse appropriée aux problèmes des musulmans. ‘’C’est raison pour laquelle j’invite les musulmans de Guinée et de par le monde entier au calme et à la sérénité’’, a-t-il dit.

‘’A ceux qui sont tentés de manifester, je dirai que les agissements ne sont pas la solution. Seul le réarmement moral, spirituel servira de bouclier à l’agression ennemie’’, a rappelé l’homme de Dieu.

A la jeunesse guinéenne, il a expressément demandé la retenue et l’apaisement en raison de l’Etat de fragilité sanitaire, sociale, politique, économique de la Guinée.

Par Elie Ougna

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*