vendredi , 6 décembre 2019

La Guinée va renforcer la sécurité autour des intérêts français

Le président Alpha Condé a annoncé dimanche la volonté de son pays de renforcer les intérêts français en Guinée après l’assaut contre la rédaction de « Charlie Hebdo » mercredi dernier, faisant 12 morts.

 

« Toutes les mesures seront prises pour protéger les intérêts français », a dit Condé, à la fin d’une marche silencieuse organisée par la presse et la société civile guinéenne, en hommage aux journalistes de l’hebdomadaire satirique.

 

« Nous espérons que ça n’arrivera pas, mais il faut prévenir que de guérir », a-t-il dit, assurant que son pays continuera à se mobiliser pour la défense de la liberté en France.

 

Alpha Condé a rendu un vibrant hommage aux journalistes tués. « Des enfants de Mai 1968 qui sont aussi des amis de longue date », selon lui. « Nous avons tous été des rédacteurs de « Charlie Hebdo » et de « Libération », a-t-il rappelé, tout en promettant de se rendre très prochainement à Paris pour présenter ses condoléances au président Hollande et au peuple français.

 

Par Elie Ougna

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*