dimanche , 21 avril 2019
Flash info

Guinée : hommage aux victimes de l’attentat à Charlie Hebdo

La presse guinéenne a organisé dimanche une marche silencieuse en hommage aux journalistes de Charlie Hebdo et aux deux policiers assassinés dans un attentat mercredi à Paris.

 

La marche est partie du Conseil national de la Communication à l’Ambassade de France en Guinée, sur une distance d’environ un kilomètre.

 

Dans le cortège, étaient présents les ministres en charge de la Communication et de la Jeunesse, la présidente et d’anciens présidents du Conseil national de la Communication, des activistes de la société civile, des journalistes et bien évidemment l’ambassadeur de France en Guinée.

 

Parti du CNC à 13h45 (GMT et heure locale), le cortège est arrivé devant l’ambassade de France en Guinée, située sur le Boulevard du Commerce à 14h10. Sur les pancartes, on pouvait lire : « Je suis Charlie »; « Non aux attentats contre la presse ».

 

Le président de la République est arrivé à la représentation diplomatique de la France où il a signé le livre de condoléances.

 

S’exprimant au nom de la presse guinéenne, l’ancien ministre de la Communication et patron de presse Boubacar Yacine Diallo a indiqué que la marche est le prolongement de celle qui se déroulait à Paris au même moment. Elle vise à « marquer la solidarité de la presse guinéenne à ses confrères lâchement abattus la plume à la main, et à prouver à leurs assassins que la liberté de presse demeurera ».

 

Boubacar Yacine Diallo a invité l’ambassadeur de France en Guinée, Bertrand Cochery, à transmettre les condoléances de la presse guinéenne et du peuple de Guinée tout entier aux familles des disparus et au peuple français.

 

« Nous ne nous laisserons ni intimider, ni impressionner, ni décourager », a-t-il promis.

 

L’ambassadeur français a affirmé sa reconnaissance aux guinéens pour les marques de compassions depuis le début des évènements mercredi et qui se sont soldés par 12 morts.

 

Par Elie Ougna

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*