lundi , 18 novembre 2019

Grève : le patron de la BICIGUI assure le service minimum

La surprise créée par les banques primaires en allant en grève mardi semble ne pas être appréciée par certains clients de ces institutions financières.

 

Mardi matin, les banques étaient fermées. Une situation qui, naturellement, irrite les clients dont certains voient déjà derrière le débrayage, un acte de sabotage orchestré par des politiques.

 

Devant le siège principal de la Banque internationale de commerce et d’industrie de Guinée (BICIGUI), les clients l’atmosphère était tendue à 9h ce matin.

 

Mais Manga Fodé Touré, l’administrateur et directeur général de cette banque présent sur les lieux n’a pas caché son impuissance face à la volonté de son syndicat. « Je suis désolé pour vous », a-t-il introduit en s’adressant aux clients. « Je suis en congé. Je ne suis pas signataire du préavis de grève. Je suis là pour le service minimum’’.

 

Par Elie Ougna

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*