lundi , 10 décembre 2018

Le gouvernement autorise le meeting de l’opposition

Le gouvernement a autorisé le meeting projeté par l’opposition sur l’esplanade du Stade du 28 septembre le mercredi 7 janvier, ont affirmé les opposants.

 

Nous avons reçu une réponse « positive » des autorités, a affirmé le porte-parole du groupe, Aboubacar Sylla, au cours d’une conférence de presse en prélude à la manifestation.

Le meeting sera suivi d’autres manifestations comme des marches, des sit-in « jusqu’à l’obtention des points de revendication ».

L’opposition compte réclamer lors de son meeting, la recomposition de la Commission électorale nationale indépendante en vue d’obtenir la parité. Elle entend aussi demande plus de visibilité sur le calendrier électoral et d’exiger la séparation des élections communales de celles présidentielles.

Enfin, les opposants au régime du président Condé entendent demander l’installation de la Cour constitutionnelles, la Cour des comptes et la Haute Autorité de la Communication, et la reprise du recensement général de la population.

Par Elie Ougna

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*