mercredi , 13 novembre 2019

Situation de l’épidémie de la fièvre hémorragique à virus Ebola en Guinée

Du début de l’épidémie jusqu’à la date du 1er Janvier 2015 à 18 heures, la Guinée a enregistré 2743 cas dont 1750 décès (soit 63.79 %) répartis comme suit :

– Cas confirmés : 2449dont 1475 décès,
– Cas probables : 275 dont 275 décès,
– Cas suspects : 19.

Au total 912 personnes confirmées sont sorties guéries des centres de traitement (soit 37.2 %).

Dans la journée du 1er Janvier 2015, le nombre de cas hospitalisés dans les différents centres de traitement du pays est réparti comme suit :

– CTE de Guéckédou : 12 cas sont hospitalisés, dont 09 cas confirmés et 03 suspects
– CTE de Conakry : 45 malades dont 39 cas confirmés et 06 cas suspects sont hospitalisés.
– CTE de Nzérékoré : 16 cas sont hospitalisés dont 14 confirmés et 02 suspects
– Le CTE de Macenta et les CDT de Kérouané, Forécariah et Siguiri n’ont aucun malade hospitalisé à ce jour.

Ce qui fait un total de 73 cas dont 62 confirmés et 11 suspects dans les centres de traitement du pays.

CONSTATS :

Nombre de préfectures nouvellement touchées cette semaine : 01 (Fria)
Nombre de préfectures antérieurement touchées ne notifiant pas de cas depuis plus de 42 jours (Foyers calmes) : 04 (Boké, Dalaba, Pita et Kouroussa).
Nombre de préfectures ayant des contacts à suivre (Foyers en alerte) : 06 (Koundara, Boffa, Labé, Mamou, Yomou et Dinguiraye) ;
Nombre de foyers ayant notifié au moins un cas durant les 21 derniers jours (Foyers actifs) : 18 (Macenta, Nzérékoré, Guéckédou, Beyla, Lola, Kindia, Kankan, Siguiri, Faranah, Conakry, Coyah, Forécariah, Kérouané, Dubréka, Kissidougou, Fria, Dabola et Télimélé) ;
Nombre de préfectures n’ayant pas encore notifié de cas confirmé : 06 (Mandiana, Gaoual, Lélouma, Mali, Koubia et Tougué).

ACTIVITES REALISEES :

1- Démarrage effectif des activités de prise en charge des malades d’Ebola dans le Centre de traitement de Coyah ;
2- Démarrage des Essais thérapeutiques au CTE de Guéckédou ;
3- Réception de 2 623 500 paires de gants offertes par le Gouvernement Malaisien qui ont fait l’objet de distribution dans les préfectures et communes des régions administratives de Kankan, N’zérékoré, Kindia et la zone spéciale de Conakry ;
4- Dotation en thermoflashs de toutes les DPE du pays en prélude à la rentrée scolaire;
5- Réception de 850 kits de solidarité scolaires et accouchement, de 36 motos et des vélos offerts par FNUAP ;
6- Réception de 10 Ambulances offertes par l’UNICEF,
7- Distribution de 1500 kits de lavage des mains à Coyah et 500 à Dubréka ;
8- Mise à disposition d’un hôpital mobile de campagne par la Hollande à travers l’OMS ;
9- Mission de supervision pour le renforcement des capacités des coordinations préfectorales dans les préfectures actives ;
10- Mise en place de l’outil de suivi des contacts à travers le Smartphone en collaboration avec l’Université de Columbia (USA) ;
11- Visite de supervision au Centre de transit communautaire de Kourémalé (Siguiri) en vue d’évaluer le niveau de fonctionnement et d’y apporter du soutien.

ACTIVITES EN COURS

Poursuite de la mise en place des Comités Villageois de Veille Sanitaire (CVS) ;
2. Mise en œuvre du Plan Stratégique « Zéro Ebola en 60 jours » par le déploiement des équipes techniques à l’intérieur du pays ;
3. Poursuite de la sécurisation par les forces de défense et de sécurité des activités menées par les équipes de santé dans le cadre de la riposte contre l’épidémie de la fièvre hémorragique à virus Ebola ;
4. Poursuite de la mise en place des intrants nécessaires pour accélérer l’ouverture des classes (thermoflashs, kits de lavage des mains etc.) ;

MESSAGE – CLE :
Une personne guérie d’Ebola n’est nullement contagieuse. Acceptes-la, ne la rejette surtout pas !

Source : Coordination de lutte contre ébola

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*