lundi , 21 septembre 2020
Flash info

Conakry : grave accident de circulation à Hamdallaye

Un jeune homme d’une trentaine d’années a été percuté ce vendredi matin à Hamdallaye-Prince (banlieue de Conakry), par un camion d’une société industrielle.

 

Le jeune dont on ignore l’identité faut de pièces, traversait avec sa moto KTM immatriculée K5745 quand le camion gros porteur (IT 9245), roulant à vive allure, l’a percuté.

Le choc est grand. L’homme ne résiste pas au coup, sur place, il rend l’âme. Le ventre, les hanches et les pieds sont complétements brouillés.
‘’Il était en train de traverser pour aller au travail quand il a été touché ’’, indique un témoin de la scène. Le chauffeur du camion s’arrête à une vingtaine de mètres du lieu du drame.

Il est 8 heures, les citoyens de la zone sont alertés, le lieu se rempli du monde. Aucune pièce d’identification sur le mort. Gisant dans son sang, recouvert d’un drap, le corps reste étalé sur le goudron en attendant son identification et la police d’investigation.

Le seul élément pouvant permettre de le reconnaître reste son téléphone. Un Monsieur rappelle le dernier numéro composé. Au bout du fil, il demande : ‘’c’est le numéro de votre mari ?’’ (…) Nous ne savons pas ce qui en est suivi. Il s’éloigne de l’assistance.

Après quelques secondes passées au téléphone, il revient prier la foule curieuse de laisser le corps. Plus d’une demi-heure après l’accident, aucun service compétent n’était encore arrivé sur place.

Au fil du temps, la circulation est perturbée sur l’axe, formant un énorme embouteillage. Au moment où notre reporter quittait sur les lieux, le corps n’était pas encore identifié et se trouvait toujours étalé le long de la route sous les regards impuissants des badauds.

Aliou BM Diallo
+224 622 254 564
contact@kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*