samedi , 15 décembre 2018

Le corps d’une femme « violée » et « égorgée » retrouvé à Siguiri

Âme sensible, s’abstenir. La ville de Siguiri est plongée dans une profonde consternation depuis la découverte, mardi 23 décembre, au petit matin,  du corps ensanglanté, sans vie d’une femme.

 

La victime dont l’identité n’a pas été révélée par notre confrère Visionguinee qui rapporte l’information, aurait été ligotée, violée, avant d’être tuée par ses bourreaux.

 

« Elle a été retrouvée avec des traces de scarification au niveau de la gorge dans la banlieue. Le constat fait par les agents de la Croix-rouge et les médecins ont confirmé que la pauvre dame a été égorgée par des inconnus à l’aide de lames », selon le site d’informations générales.

 

Le mobile du crime reste à élucider par la gendarmerie départementale de Siguiri qui a déjà ouvert une enquête.

 

Mamady Fofana

+224 622 85 68 59

contact@kaloumpresse.com

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*