lundi , 14 octobre 2019

Crimes commis en Guinée: Alpha Condé les  »assume »

A l’occasion du symposium de l’an 6 de la mort du général Lansana Conté, l’actuel chef de l’Etat, Alpha Condé, a dit être prêt à assumer l’ensemble des événements survenus sous les régimes de ses prédécesseurs.

Invité surprise à cette commémoration au siège du parti fondé par le feu président, le Président Condé a pris la parole devant un auditoire qui n’a pas souhaité l’écouter. Un petit instant lui a suffi pour s’adresser aux anciens dignitaires du régime Conté.

 

« Tout ce qui a été fait, a été fait par les guinéens. Ce qui a été fait de positif a été fait par les guinéens et ce qui a été fait négatif a été fait par les guinéens », a entamé le président de la République. C’est pourquoi, déclare-t-il, « j’assume le Camp Boiro,  1985, 2006 et 2007 ».

 

Alpha Condé a indiqué avoir bénéficié d’un lourd héritage. Car d’après lui, il y a eu assez de morts en Guinée.

 

« Nous devons avoir le courage de nous assumer dans le mauvais côté comme dans le bon. Je crois que le PUP ne peut pas ne pas assumer ce rôle. J’espère qu’il jouera ce rôle et qu’ensemble nous allons corriger ce qui n’a pas été bien fait », a-t-il ajouté.

 

Invité également dans l’émission « Internationales » de TV5 monde, RFI et le Monde, Alpha Condé a souligné que la réconciliation nationale passe nécessairement par l’acceptation et la reconnaissance des crimes commis pour que les victimes puissent pardonner.

 

Aliou BM Diallo

+224 622 254 564

contact@kaloumpresse.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*