dimanche , 8 décembre 2019

Ebola : 1525 morts en Guinée, la bataille de Conakry « décisive »

Le bilan de la fièvre hémorragique à virus Ebola a atteint 1525 décès comprenant, a révélé vendredi un rapport de la Coordination nationale de riposte à Ebola.

 

Au total 774 cas confirmés sont sortis guéris des centres de traitement Ebola (CTE) depuis le début de l’épidémie, selon le document qui indique que  la tendance est plutôt à la baisse en région forestière.

 

« En Haute Guinée la situation n’est pas maitrisée », selon le rapport. Il conseille la nécessité de poursuivre les efforts de sensibilisation et de lutte.

 

Mais le plus important, selon le rapport, est d’accroître la vigilance sur Conakry, la capitale, et régions environnantes comme Coyah, Dubréka, Forécariah. Dans ces régions où les réticences sont de plus en plus remarquées, la Coordination appelle à une sensibilisation plus large pour une prise de conscience des populations.

 

« Dans le mois qui vient la bataille la plus importante va se jouer dans la capitale et dans les préfectures proches », précise le rapport. « Tous les moyens doivent être mis en œuvre pour intensifier la lutte dans la capitale et ces préfectures proches, notamment un appui marqué aux coordinations préfectorales », ajoute-t-il.


Sérianne Théa

+224 622 85 68 59

contact@kaloumpresse.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*